mercredi 1 août 2012

Le Jardinier de Sarajevo

de Miljenko Jergović


En vingt-neuf nouvelles, la chronique kaléidoscopique d’une Bosnie ravagée par l’éclatement de la Yougoslavie. Avec un étrange détachement, le narrateur promène son regard sur les familles, les amants, les victimes, les bourreaux, les animaux, les plantes, les objets “sans qualités”. Le pathétique côtoie l’ironie et la cruauté la nostalgie, pour mieux préserver, dans toute sa complexité, l’image éparpillée du monde.

1 commentaire :

  1. Ca me donne envie de découvrir cet auteur !
    Ces pays sont si proches de nous et on sait à peine toute l'horreur qu'ils ont vécue ...

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite :-)