jeudi 26 février 2009

Chien errant?

Je ne résiste pas à poursuivre l'histoire de chien "Kum"...
Cette faculté d'adaptation!
De chien errant à chien de maison fauteuil, sans la moindre hésitation!
Goûter au plaisir d'une sieste sur un plaid en granny, ignorer royalement la présence du photographe, faire la sourde oreille, même quand l'appel est strictement personnel...





2 commentaires :

  1. Trop mignon le chien errant, on dirait vraiment qu'il a fait cela toute sa vie ( se coucher sur les fauteuil, et sur un granny en plus... trop drôle!Moi aussi j'attire les chiens errants, un jour il y en a un qui a squatté 3 jours et 3 nuits devant mon portail, jusqu'à ce que je craque et lui donne à manger..je lui ai ensuite trouvé une famille car personne ne l'a jamais réclamé et mon mari n'en voulait pas un deuxième....dommage, moi, cela m'autait plu.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai le même en demoiselle à la maison, chien de refuge, errante, rescapée de l'euthanasie, ca c'était pour que je craque plus vite. Et d'une chienne peureuse, chétive, craintive, traumatisée je me retrouve avec une grosse vache, inerte, affalée sur le canapé, voire couchée directement dans mon lit, qui préfère de loin les quilts pour se lover plutôt que sa couverture, elle soulève délicatement une paupière quand quelqu'un entre à la maison, juste le temps de repioncer dans un soupir sauvage. Un chien, un vrai, sans race, moitié border, moitié rien, et un trop plein d'amour qu'elle cultive en étant bien plus collante que de la 505. Merci pour cette photo, je l'adore.

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite :-)