mercredi 19 juin 2013

Une Gourmandise

de Muriel Barbery


C'est le plus grand critique culinaire du monde, le Pape de la gastronomie, le Messie des agapes somptueuses. Demain, il va mourir. Il le sait et il n'en a cure : aux portes de la mort, il est en quête d'une saveur qui lui trotte dans le cœur, une saveur d'enfance ou d'adolescence, un mets original et merveilleux dont il pressent qu'il vaut bien plus que tous ses festins de gourmet accompli.Alors il se souvient. Silencieusement, parfois frénétiquement, il vogue au gré des méandres de sa mémoire gustative, il plonge dans les cocottes de son enfance, il en arpente les plages et les potagers, entre campagne et parfums, odeurs et saveurs, fragrances, fumets, gibiers, viandes, poissons et premiers alcools... Il se souvient - et il ne trouve pas. Pas encore.

3 commentaires :

  1. Tout est détestable dans cet homme ! De beaux moments de lecture mais pas un vrai coup de
    cœur ! Et toi ?

    RépondreSupprimer
  2. Quelle coïncidence, je viens de relire "une gourmandise" et cette fois j'ai beaucoup aimé! un régal de saveurs et d'odeurs et on retrouve avec plaisir quelques pesonnages singuliers de ses précédents livres.j'ai même fini par avoir de la compassion pour ce mauvais père entouré de personnes tellement attachantes!

    RépondreSupprimer
  3. je suis à la fois tentée et pas... est-ce que tu as aimé vraiment ? Eclectics me fait douter !!!
    bonne fin de semaine. Martine

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite :-)